Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 18:58

épouser la volupté

au détour d'un baiser

l'alcool aidant

écouter un canon de pachelbel

se laisser porter par des mots

sans lendemain

croire en la pérénité

des soirées ephemeres

transporter par les sens

ravir la raison

je ne veux que volupté

que la routine aille au diable!

je veux

de l'extraordinaire

dans mon café du matin

sous mes draps

vivre a cent a l'heure

sans jamais regarder derrière

la route tracée devant

ignorer les terminus!!!

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 02:13

au plus fort du desespoir

sur le fil du rasoir

ton cri

a percé le silence

arraché mes tripes

bouleversé

l'edifice fragile

mon coeur a fremi

avec le tien

ce cri

je le connais

c'est le mien

le tien

d'un souhait ultime

te dire je t'aime

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 22:22

a jamais

dans sa mémoire

tu brilleras

étoiles éternelles

dans le ciel

de ta mère

jamais disparaitra

jamais celle qui t'as portée

ta choyée

n'a été autant

à ton chevet

avec le regret

des moments perdus

jamais ta mère n'a autant su

qu'elle t'aimait

elle te suit

ta mémoire

l'obséde

elle ne saura

jamais plus

connaitre

la joie!

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 20:23

il est dans l'ambulance

le conducteur fonce

il y a la lumière

le vacarme

l'alerte

il est entre la vie et la mort

un flot d'images

traversent sa tête

il ne sait plus

si il veut

il voulait

le suicide

il ne voulait pas

la mort

il la voit

la redoute enfin

on s'active

autour de lui

il ne sait pas

il ne sait plus

il a peur!

il entend battre

son coeur

dans ses tempes

il voudrait

que ça s'arrete

il ne voudrait plus

que dire d'un adolescent

qui ne sait pas ce qu'est

la mort!

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 20:31

loin de moi

tu te consumes

tu transmutes

vers de lointaines

contrée

où ne vivent

que les fantômes

 

ou

 

tu m'obsèdes

tu n'arrive pas

à mourir

immortel

à mes yeux 

tu vis dans

ma chair.

 

mes yeux

mon coeur

ne sauraient

t'effacer

 

tu viens

à l'improviste

tu demeures

ou

tu meurs

le temps

t'efface

ou

te grave

à jamais

 

éternel!

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 16:39

quand le jour

quitte le ciel

tu viens

ras de marée

violent

à l'improviste

mais toujours là

qui guette

tapis dans l'ombre

tu resurgis

tu mets la tour

sans dessus-dessous

je ne sais pas

si

j'aurais aimé te connaître

mais tu es là

qui anéantie

ma pauvre cervelle!

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 17:57

les mots s'envolent

arrivent ils seulement,

a toi?

les mots parfois,

me trompent!

ils se rebellent,

tu ne comprends,

que ce que,

tu veux entendre!

posser des mots,

sur ma douleur,

qui n'est pas tienne!

alors pourquoi,

vouloir,

te dire?

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 17:00

si le ciel est bleu

est ce à dire qu'il est,

un azur,

pour nous,

comme pour les autres?

si l'ai des printemps

après l'hiver,

est ce à dire,

qu'il y ai encore

de l'espoir?

si le rose vient après le vert,

est ce à dire,

que l'avenir,

puise être enfin,

à la hauteur de nos rêves?

si le souffle du vent,

fait fuir,

la feuille,

vieillie,

est à dire

que tout ira bien?

si le soleil rayonne

dérrière les nuages,

et les tumultes,

est ce à dire qu'il ai un dieu pour nous sauver????????

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 20:04

parfois la vie s'écoule

doucement

partager de la tendresse

revenir au calme

loin des tumultes

d'un crane fracacé

mes jours sont alors comme les tiens

d'un calme d'une mer d'huile

la sensualité retrouvée

le temps comme en suspend

ne saurait dire si c'est aujourd'hui

ou demain

que l'orage tempêtait

à ma fenêtre

j'aime à voir s'écouler

les jours

comme si rien n'était arrivé

comme si ce ciel qui toujours est bleu

est aussi le mien

je t'aime

tu m'as dit :"viens!"

et je suis venue...

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 18:08

c'est un état de conscience que tu ne pourra jamais apprehender

tant ma structure mentale n'est pas la tienne

disperssion du moi

disloquer

et qui me rappelle combien le moi est fragile!

mais ce qui est dure c'est que j'éprouve la déperso de manière très violente

alors je cours,

je fuis,

je rentre chez moi,

je m'enterre!

je prends un somnifère, ça calme

je me recentre sur moi

peu à peu

le tsunami se tempère

et j'arrive à retrouver la quiètude

les murs de papiers

se recoller

j'ajuste mes pensées

et enfin je suis moi comme tu es toi!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de la.folie.face.au.miroir.over-blog.com
  • : la folie face au miroir est un livre que j'ai écrit et dont j'ai décidé de faire un blog chacun de ses chapitre vous serront livré petit a petit dans les pages de ce blog et des poêmes viendront agrementer ce livre
  • Contact

pensez a la newsletter

pensez a vous inscrire à la newsletter si vous voulez recevoir régulièrement mes publication, et pensez a la pub; c'est ma seule rémunération!!!

Recherche

Archives

Catégories