Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 18:25

mon bonheur ne saurait etre autrement

que dans la joie

et la souffrance

la légéreté

et la pronfondeur

le ying

et la yang

l'absolue de mes désirs

est  dans l'ambivalence

eternelle

du bien

et du mal

la tragédie

plus que de raison

la jouissance

dans corps qui vibre

au son de son coeur

j'aime

 a m'en fracasser le crane

je n'ai eu de raison d'être que

l'amour

non la passion

la passion

dévorante

et trascendante

je vis

d'aimer

l'unique objet

d'une conscience perdue

les émotions paroxistiques

d'un corps qui n'écoute que son amour

qui ne vibrent que de ses sentiments

l'apogée c'est toi et mon fils

mon "tendre" amour

que ma raison explose

quand elle me conduit dans ton lit

je veux oublier

ce qu'est de penser

quand ma main cherche ton désir

je veux que cette tête qui marche seule

vascille et tombe

ravagée par des émotions

dont la force n'a d'égale

que celle des sentiments

qui m'unissent a toi!

je t'm!

Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 16:39

le laid excecre le beau

mais le beau ne saurait exister

sans le laid

la beauté exulte

dans la souffrance

et ce pourquoi je crois que dieu

aime la souffrance

la beauté atteind son comble

dans la souffrance

quoi de plus beau

qu'un coeur qui laisse

échapper sa souffrance

dans la souffrance

c'est là où l'on voit

de quoi sont faites tes trippes!

l'essence même de ton être

j'ai vu le beau dans la souffrance de mon fils

la souffrance de perdre sa mère

et cela a été le plus beau des "je t'aime"

je l'ai vu également dans ton cri

ce cri d'amour

au bord du gouffre!

mais je ne t'aimerais jamais sans mon fils!

il est ma chair

il est mon sang

il est mon bonheur

ma raison d'être!

Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 16:11

qui mieux que vivaldi

a exprimé ce qu'est la vie

quand on a des trippes

la course éffrénée

vers des terres promises incertaines

qui n'ont de soleil  que dans ta tête

la soif de vivre

la fureur de vivre

la rage

et le tragique

d'un adolescent

en pleine rebellion

la force

et

le courage

de vivre

le visage en plein vent

la décharge de 6000 volts

dans les veines

la fuite en avant

avec pertes et fracas

qui mieux que vivaldi

a dit

ce que tu es!

ce que nous sommes!

un coeur passionné

débordant

d'un trop plein de vie

un schout de vie

l'adrenaline

a fleur de peau

vibrer au diapason

d'une vie flamboyante

monter vers les sommets

l'altitude ne nous fait pas peur

ériger des montagnes!

courir droit devant

pour fuir

une vie

sans soleil

écouter son coeur

battre la mesure

dans nos veines

n'écouter que le son d'un coeur ardant

 a en perdre le sens

et

la raison!

mais courir

pour rattraper la vie

se laisser porter

par l'ouragan

vivre

jusqu'au bout

jusqu'au dernier souffle

la derniere vibration!

aimer plus que de raison

mais pour une bone raison!

vivaldi c'est toi mon amour

c'est mon fils également

et

c'est ce que je connais de plus beau!

Partager cet article
Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 17:35

je t'ai dit je t'aime mon amour

sous leurs nezs

et si notre amour

ne connait que des interdits

je prendrais encore le risque

pour toi

sweet love

j'ai senti la force de ton désir

dans l'effleurement

de ton corps

j'ai senti la puissance

de ce qui nous unis

dans l'affrontement

de nos cervelles malades!

tu es pour moi

je suis a toi

l'idyle paradisiaque

dans les affres de l'enfer

ton corps me l'a dit

mon corps te l'a dit 

un jour dieu nous marira

dans la sueur des corps desirants!

l'orgasme paroxistique

des corps aimants

et demandants

implorants que cet amour

s'assouvisse de sa soif

immense

le paradis ne saurait etre

autrement

je t'aime

et

je crois

que je ne te l'ai pas encore crié assez fort

je t'aime, bordel!

je t'aime à fleur de peau!

à fleur de vie

ta soif comble la mienne

je t'aime, bordel!

nos corps s'appellent

nos têtes s'enflamment

nous sommes ames soeurs!

dieu nous marira!

avec pertes et fracas!

sous leurs yeux pétrifiés!

mais je suis sure

que dieu nous marira!

je t'aime mon amour

un jour on se réveillera

dors tranquille

mon coeur

court vers

TOI!

je suis tienne

et tu es mien

dieu nous l'a dit

et nous l'avons entendu!

 

Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 19:09

toi qui te crois invisible

sache que dieu est partout

te vois même sous ton lit

même dans tes rêves les plus secrets

il connait l'intimité de tes trippes

et il n'y a qu'au pied du mur

qu'ont les voit tes trippes!!!!

ce n'est qu'au pied du mur

qu'on voit l'ombre ou la lumiere

qui t'habite!

connais toi, toi même!

le reste n'est qu'illusions!

au pied du mur j'ai vu mes trippes

ce de quoi je suis faite

qui allait a l'encontre

de tout ce qui avait pu se dire

mes trippes ne sont pas laides!

et tu es passé à coté

sans m^me le voir!

Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 18:14

et si l'amour a des raisons

le mien en perd la raison

je hais les amours raisonnables

c'est dans les tumultes et la rage

que grandit mon amour

je ne saurais supporter un petit mari

un homme ordinaire

je veux de la violence sur ce coeur sensible

un coeur qui a soif des lendemains capricieux

qui mieux que ma déraison

m'a exaltée de toi

l'amour fou

pour moi est a prendre au pied de la lettre

je vibre dans la folie

et ma folie

ne saurait trouver d'autre d'autre raison

que l'amour fou

l'amour dans les tripes

a fleurs de peau

dans ma folie je ne vois

qu'un coeur avide

de toi

ma folie m'a exaltée de toi!

je ne saurait supporter un amour raisonnable

ton cri vibre encore dans mes oreilles

et l'echos de ce cri n'est autre que le mien

Partager cet article
Repost0
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 20:25

tel le sphinx

je renais toujours de mes cendres!

je tombe

je me releve

et cours

droit devant

la fuite en avant

ne jamais regarder derriere

sil est un gouffre devant

il en est un autre derriere

courir sur des sables mouvants

en aveugle

avec pour seul allié

l'espoir

l'espoir qu'un jour

il ferra  beau

dans mon ciel

comme ailleurs

l'espoir

que cette course effrenée

s'arretera

sur un ciel radieux

et que le bonheur fleurira

dans nos campagnes

j'ai courru pour fuir le malheur

est ce que seulement

le bonheur

m'ouvrira sa porte?????

 

Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 15:18

je pense que dieu a un profond humour. il se joue des hommes, comme par exemple il se moquait de bunuel, bunuel a toujours dit qu'il ne savait comment le titre de: " le charme discret de la bourgeoisie" lui est venu.

je pense que c'est dieu qui lui a susurer a l'oreille, parce que c'est excactement ça le cinéma de bunuel, c'est une critique des travers de la bourgeoisie, mais dans le fond on voit tres bien l'attirance profonde de bunuel pour la bourgeoisie!

plusieurs choses dans ma vie me font penser que dieu a de l'humour!

Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 15:09

fini la delirium party!

retour au plancher des vaches

fini les eclats de rire dans le silence

fini les sensations ultra fortes!

fini les emotions fortes

les jours sans pareils!

retour au calme

a la vie

dans son profond ennuie!

les jours platoniques!

les emotions et les cris

muselés

par une batterie de medocs

pourquoi faut il qu'ils vous ramenent

toujours

a la normalité!

ça ce n'est pas moi!

moi c'est la vie a fond les gamelles

chaque seconde

une intensité

la vie comme un schout

de milles volts dans les veines!

ma vie c'est plafonner

réver

versifier sur les circuits de la vie

on a tué la bete!

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 19:11

ils s'amusaient

comme des chiens

a me dévorer

chercher les pires des humiliations

m'opressaient

m'oprimaient

a tous

contre

une!

l'acharnement moral

les vexsations

la horde

rugissante

assassine

tombée

sur moi

terrassée

par les salauds

j'ai vécu

dans mes tripes

l'humiliation

ils m'ont mordue

et mon cerveau

fragile

les a suivis!

jamais je n'aurais voulu connaitre

saint lo!

et

les salauds!

j'ai trop éprouvée

l'humilation

dans ma chair

et dans mes tripes!

salauds!

jamis je n'aurais voulu connaitre

saint lo!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de la.folie.face.au.miroir.over-blog.com
  • : la folie face au miroir est un livre que j'ai écrit et dont j'ai décidé de faire un blog chacun de ses chapitre vous serront livré petit a petit dans les pages de ce blog et des poêmes viendront agrementer ce livre
  • Contact

pensez a la newsletter

pensez a vous inscrire à la newsletter si vous voulez recevoir régulièrement mes publication, et pensez a la pub; c'est ma seule rémunération!!!

Recherche

Archives

Catégories